« I rouge ... | Accueil | O bleu ... »

23 août 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

La couleur verte me paraît naturelle, évidente pour la lettre U parce que le vert commence par la lettre V, et autrefois le U et le V étaient confondus, indifférenciés. Mais là l'explication serait trop simple ! Le U est féminin, u comme utérus, u comme ubérale ( adjectif uniquement féminin ) u qui a la forme du réceptacle féminin caché derrière le A corset noir et velu ... et ce u féminin est donc lié à la naissance, la renaissance printanière, la verdure. Les vibrements des mers virides feraient allusion au flux, au cycle féminin ... Bon, tout ça n'est que mon bavardage ! En effet, les grands fronts studieux et ridés ne sont pas spécialement féminins !

Excellent, merci beaucoup !

La maison qui sert de fond pour "American Gothic" ne se trouve pas très loin de chez moi.

J'aime aussi le Joslyn à Omaha. Il est très chouette.

Merci encore. Bises.

Chère Grillon, au travers des vibrements divins des mers virides, puis des grands fronts studieux et ridés, je vois aussi l'illustration du cycle de vie qui passe de la jeunesse à la vieillesse ...
Et ce matin j'y ai trouvé comme une résonance sur le blog de Brigetoun, dernier paragraphe du billet http://brigetoun.blogspot.com/2010/08/passer-des-heures-des-jours-cloue-entre.html

Coucou Joye, j'espère que ta journée a été excellente !
Bises

Je ne connaissais pas (je ne suis pas une fine connaisseuse de peintres et peintures) ce Monsieur Grant Wood, mais j'aime beaucoup.

J'aime beaucoup ce paysage auquel je trouve indéniablement un côté féminin et, en même temps, un côté joyeux alors que nombre de ces autres toiles me semblent plus austères.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad
Damien Guinet
un Blog-It Express chez vous ? Blog-It Express

Guide des expositions

Peinture du moment

  • Exposition Raphaël, les dernières années au Louvre

Suivez la page du blog