« Le blanc n'existe pas : La neige virevolte ! | Accueil | Le baiser éternel »

11 février 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Dali, avait certainement étudié les maîtres, lui qui se disait "Maître" et s'il a repris cette composition, c'est qu'elle existait dans sa mémoire enfouie. Les artistes ne copiaient-ils pas dans les grands musées afin de découvrir les secrets des anciens.

Merci pour votre analyse si pertinente, et pour avoir cité mon blog.

Oui, c'est certainement cela, c'est comme dans la musique où, de temps en temps, nous reconnaissons les quelques mesures d'une autre oeuvre.
Elisabeth, c'est tout naturel que nous citions votre blog qui nous enchante par sa diversité culturelle et par la sagacité de ses analyses !

Dis-moi, Dali, a-t-il peint des gens ?

Hello Joye, je suppose que ta question est d'ordre général , oui Dali a peint des personnes, sa femme Gala notamment, voir dans l'album "Fenêtre avec vue" et http://posuto.blog.lemonde.fr/files/2007/03/06-dali-femme-1960.1173349693.jpg par exemple
:-)

En complément un lien intéressant vers un site dédié à Dali où l'on peut voir 220 tableaux dont des personnes et des visages http://www.universdali.com/oeuvres/tab_intro.html
Nous attendons la neige !

J'aime beaucoup cette comparaison entre les deux tableaux. A l'avant, il fait plus sombre, c'est la mort (les apôtres endormis ou les montres molles) et à l'horizon, la lumière qui se lève... La similitude est frappante!
Dali avait beaucoup de talent... N'est-ce pas lui que l'on disait fou?

Dali est un génie créatif, un excentrique baroque, je crois qu'il n'était fou que du chocolat Lanvin ! http://www.youtube.com/watch?v=rK4Bh_arF-E

Et si, finalement, Dali avait intitulé son tableau "Persistance de la mémoire" justement pour pointer ce qu'il devait au tableau de Bellini ? Je trouve que votre "libre divagation" est, en tout cas, troublante dans sa pertinence.
Bien amicalement.

Tout à fait, Cher Jardin et votre remarque à propos du titre du tableau de Dali agit comme une révélation en m'ouvrant un nouvel horizon. Merci !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad
Damien Guinet
un Blog-It Express chez vous ? Blog-It Express

Guide des expositions

Peinture du moment

  • Exposition Raphaël, les dernières années au Louvre

Suivez la page du blog